spacer Jeudi 25 mai 2017 @ 14:32 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
20 ans de culte
C'était il y a 20 ans dans Casus Belli et ça ne me rajeunit pas...


Pour ceux qui n'ont pas connu cette époque, Casus Belli était LE magazine français sur les jeux de rôles et de simulations, créé en 1980 par un certain François Marcela, qui pris ensuite le pseudo de Froideval (ça ne vous rappelle rien ?).
Il y a 20 ans donc, en ce 3ème trimestre de 1987, sortait le n°39. Mon premier Casus.
Je le découvris par un bel après-midi d'été.

À l'intérieur, un article évoquait la future sortie d'Urotsukidoji "la légende de l'ennemi supérieur", qui venait d'être projetée en avant première à Paris. Il s'agissait en fait de la première des trois OAVs, les deux suivantes allaient paraître en 88 et 89. À l'époque, pour ainsi dire aucun occidental ne connaissait les OAVs. D'ailleurs c'est en film que cet anime et les chapitres suivants allaient sortir du Japon en 89, et circulerait ensuite sous le manteau en VHS pour devenir culte, prenant au passage son titre français :
"La légende du démon".


Pour mieux vous faire profiter de l'extrait choisi de l'article (clic sur la double page), laissez-moi vous le restituer dans son contexte : la production d'Akira se terminait laborieusement et le film sortait au Japon l'année suivante, 1988, pour n'être dans nos salles qu'en 91. C'est aussi en 88 que sortaient au pays du soleil levant Hotaru no Haka (Le Tombeau des Lucioles) et Tonari No Totoro (Mon Voisin Totoro), dont les sorties françaises furent respectivement en 1996 et 2002 ! Chez nous, Ken le survivant n'avait pas encore défrayé la chronique, en fait le Club'Do n'ouvrait ses portes qu'en septembre de cette année 87.



Pendant ce temps, débutait une longue saga d'OAVs, Urotsukidoji** de 1987 à 1996, dans un double genre que seuls les nippons maîtrisent parmi tant d'autres choses : horreur / hentai, avant d'être re-visité en 2002. L'auteur de l'article n'en sortira d'ailleurs pas indemne, il faut dire que même en regardant comme lui du film fantastique et d'horreur à gogo, nos références d'alors en matières de DA japonais (on ne disait pas animé, ni japanimation ni même manga...) se résumaient à une ou deux dizaines de titres comme Candy, Albator et Capitaine Flam en passant par Cobra, des choses finalement très morales et justes, côtoyant les Disney. L'on se souviendra aussi qu'en 87 La Cinq entamait la diffusion de Princesse Sarah et d'un Macross saccagé (Robotech). Alors en vous plongeant dans l'extrait, essayez de percevoir l'impact qu'a pu avoir cette série culte, et soyez indulgent avec le raccourci que fait son auteur, qui était préparé à tout sauf à ça !

Pour en parler sur le forum, c'est par ici.

Notes : l'extrait du Casus Belli est signé Wolverine. Datant du siècle passé ;), et qui plus est dans un magazine qui n'existe plus, je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de le contacter pour avoir son avis 20 ans après, qu'il m'en excuse.

** Ce lien nécessite l'acceptation du cookie dans la section bonus du site.
Le 20-06-2007 à 10:50:19 par : metallord

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.