spacer Mercredi 12 décembre 2018 @ 00:55 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Van Helsing - Missio...  :: Animes ::  Vandread 2 >>
Vandread (2007)
Vandread   TITRE ORIGINAL : Vandread
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2000 - 2001
  STUDIOS : [MEDIA FACTORY] [GONZO]
  GENRES : [ACTION] [COMéDIE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEUR : [MORI TAKESHI [RéALISATEUR]]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 13 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
ヴァンドレッド
Synopsis
Il y a bien longtemps des vaisseaux spatiaux ont quitté la Terre afin de coloniser de nouvelles planètes. Les hommes et les femmes se sont séparés et ont crées deux royaumes distincts : Tarak et Mejeru. Cela fait maintenant 3 générations que les deux royaumes se font la guerre et les hommes, qui vivent dans la crainte des femmes, ont oubliés jusqu'à l'apparence de leurs compagnes d'antan.

Hibiki Tokai, qui travaille dans une usine d'assemblage de Vanguard, promet de voler un de ces robots de combat afin de prouver à ses congénères de 3eme classe qu'il est capable de faire de grandes choses. Il s'introduit par effraction dans le tout nouveau vaisseau amiral de la flotte pendant la cérémonie d'inauguration mais il se retrouve coincé lors une sortie spatiale prématurée. A peine sorti de l'orbite de leur planète, les hommes sont attaqués par des pirates de Mejeru qui s'emparent du vaisseau et font trois prisonniers... dont Hibiki.
Peu de temps après, les femmes sont à leur tour attaquées par des aliens et doivent accepter de s'allier à leurs prisonniers afin de vaincre leurs nouveaux ennemis. Au cours de l'assaut, le vanguard d'Hibiki fusionne avec le Dread d'une pilote femme du nom de Dita donnant naissance à un tout nouveau type de robot : le Vandread !

-Porcorosso34-
Critiques
On reconnait bien le style du studio Gonzo dans cet animé de science fiction complètement délirant. Les filles super sexy sont légions et donnent bien du mal aux quelques mâles présents.

L'histoire est originale sur le fond, les origines des personnages sont intéressantes à découvrir, le scénario réserve quelques surprises agréables. On peut regretter sur la forme une trop grande caricature des animés de mecha, chaque épisode voyant successivement apparaître un mecha de plus en plus puissant. Mais l'humour de la série est bien le point le plus important et divertira plus d'un spectateur.

Le dessin est agréable sans être exceptionnel, les images de synthèse ne s'intègrent pas toujours dans les planches dessinées. L'animation est assez bonne et on ressent une bonne fluidité dans les scènes d'action. On notera que le chara design des filles est très sexy (mais pas toujours de bon goût), le mecha design est quant à lui assez classique mais efficace.

En résumé, il s'agit d'une bonne série du studio Gonzo à voir si vous avez aimé Nadesico ou Kiddy Grade.

-Hugo-
Note de la rédaction
Le nom du vaisseau, Nirvana, vient du terme bouddhiste/hindou désignant l'illumination de l'esprit et de l'âme qui résulte d'une vie de sagesse.

Dans le tout premier épisode, lorsque Dita rencontre Hibiki, elle fait une série de gestes de la main qu'Hibiki reproduit à son tour : ce sont les mêmes que ceux utilisés par les humains pour communiquer avec les extraterrestres dans Rencontre du Troisiéme Type, le film de Steven Spielberg.

L'animation du générique de fin reproduit l'interaction qui se produit entre Hibiki et les 3 femmes dont les chasseurs Dread se combinent à son mecha Vanguard au cours des scènes de combats. Avec Dita, il reste assis derrière elle dans le cockpit et il la pousse en avant dans l'"ending"; avec Meia, il est assis devant elle et il la porte sur son dos; avec Dura, ils tournoient dans le cockpit et il la fait tourner autour de lui.

Presque tous les personnages de cette série sont des archétypes de ceux de Sakura Wars. Hibiki-Ohgami (unique personnage masculin sachant piloter un mecha), Dita-Erica/Sakura (fille "encombrante" éprise du personnage masculin principal), Jura-Sumire/Glycine (snobe et arrogante), Meia-Maria/Reni/Lobelia (fille froide au passé tragique), Gascogne-Kanna (aventurière à la Tomb Raider), Barnette-Orihime (fille misandre), Paiway-Iris (petite et jolie fille accompagnée d'un animal), Parfait-Kouran (génie à lunettes), BC-Les Soeurs Fujieda (commandante en second), Magno-Yoneda (leader et vieil(le) homme/femme paternaliste), Bart/Duero-Kayama (drôle et beau garçon qui aide le personnage masculin principal), Ezra-Kasumi (la "grande sœur" mais Kasumi ne se retrouve pas enceinte).

-Guilhem-
Licencié par :

AB Video
Éditeur DVD
[NT1]
Distributeur TV
[Mangas]
Distributeur TV
[Sci Fi]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Vandread 2
Vandread The Movement Stage
Vandread Turbulence
Références
http://www.b-ch.com/cgi-bin/contents/ttl/det.cgi?ttl_c=165
Japon
Page consacrée à Vandread chez Bandai Channel

http://www.mediafactory.co.jp/anime/vandread/
Japon
Page consacrée à Vandread chez Media-Factory

Recherche Google : vandread vandread mori takeshi [réalisateur] media factory gonzo
Recherche Yahoo : vandread vandread mori takeshi [réalisateur] media factory gonzo

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Vandread © 2000 MORI Takeshi [réalisateur] / Media Factory, GONZO

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.