spacer Vendredi 24 mars 2017 @ 18:50 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
actuasite
 Je suis le méchant et je veux tuer la gentille
 



Après six mois d’attente, le tournoi des légendes nous revient avec un thème qui plaira je l’espère à beaucoup. C’est au tour des méchants de se battre entre eux, avec de la chance parmi les 27 candidats proposés, votre préféré y est inclus. Comme précédemment, c’est par les résultats des sondages que l’on désignera les vainqueurs. Chaque semaine trois nouveaux candidats seront présentés, puis viendra les demi-finales et l'on finira par un dernier combat qui désignera le méchant préféré des « animekiens ».
La difficulté de cette sélection fût notamment de définir le mot « méchant », nous avons décidé de partir sur cette base : si le personnage est un antagoniste on le considère comme un méchant, c’est pour cela qu’un personnage qui n’est pas forcément détestable d’un point de vue moral peut se retrouver dans notre liste. À noter que l’on a une exception à cette règle puisqu'un de nos personnages n'est pas un antagoniste mais le protagoniste. Vous découvrirez qui est ce mystérieux personnage la semaine prochaine... ou tout de suite, puisque vous pouvez découvrir le déroulement du tournoi en cliquant ici.

Pour démarrer ce concours de popularité, je vous propose trois candidats qui parleront sûrement à la plupart d’entre vous, Vicious (Cowboy Bebop), Le Grand Pope (Saint Seiya/Les Chevaliers du Zodiaque) et Naraku (Inuyasha). Voici une courte description pour vous familiariser avec chacun d’entre eux.

Vicious (Cowboy Bebop). Voilà un méchant qui porte bien son nom, Vicious (qui, comme vous l’avez sûrement deviné, se traduit par vicieux) est un personnage dangereusement ambitieux. Il n’a pas de limites pour parvenir à ses fins : meurtres et trahisons font partie de sa vie quotidienne, ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle aussi serpent venimeux. Il est membre d’un syndicat du crime nommé Red Dragon et il combat avec un katana, ce qui est très inhabituel dans le monde de Cowboy Bebop.
Malheureusement, bien qu'il soit l’antagoniste principal de la série, Vicious n’est présent que dans 8 épisodes de la série, et dont certains en coup de vent. Malgré tout, cela lui suffira largement pour devenir un ennemi culte, chacune de ses apparitions promet un superbe épisode. Un excellent antagoniste pour une série qui l’est tout autant.

Le Grand Pope (Saint Seiya). Difficile de parler de ce personnage sans vous gâcher l’arc du sanctuaire. On apprend très vite que treize années avant le début des périples de nos héros, le Grand Pope avait tenté d’exécuter Athéna alors qu’elle n’était qu’un bébé, elle sera sauvée de justesse par le chevalier d’or du Sagittaire. Mais pourquoi un personnage si respecté qu’est le Grand Pope ferait tout son possible pour se débarrasser de la déesse Athéna ? La réponse se trouve dans un « twist » assez surprenant (pour l’époque) [
attention spoiler
]
, il nous sera révélé qu’Arès (le Grand Pope) est en fait le chevalier d’or des Gémeaux, celui-ci a assassiné Arès et usurpé son identité dans le but de prendre possession du trône [
fin du spoiler
]
. Un personnage qui se révèlera être plus complexe qu’il n’y parait dans une série qui aura marqué toute une génération.

Naraku (Inuyasha). Le nom Inuyasha ne vous est sûrement pas inconnu si vous appréciez les shônen. Pourtant cette série n’aura pas eu l’occasion de surfer sur la popularité des séries diffusées durant le Club Dorothée, puisque celle-ci est sortie un peu plus tard. Inuyasha aura malgré tout réussi à se faire un nom, et il est bien dommage que la série se soit arrêtée quatre années avant la fin du manga.
L’antagoniste Naraku, nom que l’on peut traduire par « enfer », est responsable de presque toutes les souffrances que subiront nos héros. À l’origine, Naraku était un bandit portant le nom d’Onigumo, il trahit son chef après un plan élaboré, mais cela lui a coûté une revanche qui le rendra paralysé. Pour récupérer possession de son corps, Onigumo vendit son âme à des démons. Métamorphosé, il devint un « mi-humain », « mi-démon » sous le nom de Naraku, mais cela n’étant pas suffisant pour aboutir à ses fins, il se mit à rechercher les éclats du Shikin afin de pouvoir se débarrasser de ce qui lui reste de son humanité.

Voilà pour cette première semaine, rendez-vous dimanche prochain pour y découvrir trois nouveaux candidats, en attendant soyez sûr de voter pour votre personnage préféré. Si vous voulez en discuter sur notre forum, c'est par .


Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !
jeudi 28 mai 2015 @ 07:10:57 par Ash  
<< Début de la fin ou fin d'un début ?Le Festival d’animation d’Annecy 2015 >>

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.