spacer Lundi 24 avril 2017 @ 01:29 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Les séries de l’automne 2012

Aikatsu!




Inspiré d’un jeu de cartes de Bandai, cet animé est produit par le studio Sunrise, avec Ryûichi Kimura à la réalisation (Sakura taisen: New York NY) et Yôichi Katô au scénario (Miracle Train: Ooedo-sen e yôkoso). On y retrouve Ichigo Hoshimiya, une jeune fille ordinaire dont la vie est bouleversée lorsqu’elle apprend qu’elle est admise dans une école d’excellente réputation où l’on forme des idols. Dans les semaines qui suivent, Ichigo rencontrera plusieurs rivales, elle apprendra le métier d’idol et participera à de nombreuses auditions.
Bande Annonce .




Aoi sekai no chûshin de


Cet animé est l’adaptation du manga du même nom. Il s’agit d’une parodie qui reprend les personnages inspirés de Sega et Nintendo : alors que le royaume de Segua perd face à l’empire de Ninterdo, un nouveau personnage, Gear, fait son apparition et va bouleverser le cours des évènements. Tetsuya Yanagisawa, à la réalisation (Sora no otoshimono: Tokei-jikake no Angeloid), est accompagné de sa femme, Maki Fujii, à la conception des personnages (Kyôshirô to towa no sora).




Battle Spirits: Sword Eyes


Cet animé raconte l’histoire de Tsurugi. Une aventure extraordinaire commence pour lui le jour où il trouve l’une des douze épées sacrées. Poursuivi par l’armée des ténèbres, le jeune homme va s’allier aux onze autres possesseurs pour vaincre ces êtres maléfiques. C’est le studio Sunrise qui s’occupe de l’animation de cette série, avec Masaki Watanabe à la réalisation (Bartender) et Atsuhiro Tomioka au scénario (Zombie-Loan,Zetman ). Cet animé est tiré d’un jeu de cartes édité par Bandai.
Bande Annonce .




Btooom!


Ryôta Sakamoto est un NEET jouant à un jeu de combat en ligne : Btooom!. Mais un jour, il se retrouve avec d’autres joueurs plongé dans une version réelle du jeu, sur une île déserte. Madhouse est aux commandes pour cet animé, avec Kotono Watanabe pour sa première série en tant que réalisateur et Yôsuke Kuroda en tant que scénariste (High School of the Dead, Jörmungand). Cette série est l’adaptation du manga de Junya Inoue paru dans le Weekly Comic Bunch (série en cours, huit tomes) et publié par Glénat en France.
Bande Annonce .




Busô Shinki


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
Dans un monde où les robots font partie du quotidien des humains, les Busô Shinki mesurent quinze centimètres, sont dotés d’armes et d’armures et se battent entre eux. Nous suivons l’aventure de trois de ces robots au service d’un jeune lycéen, jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle Busô. C’est le studio Eight Bit qui produit cet animé, avec Yasuhito Kikuchi à la réalisation (Macross Frontier, Infinite Stratos) et Masahiro Yokotani au scénario (Beelzebub, Reideen). Cette série s’inspire d’une série de dix ONA ainsi que d’une série de figurines
Bande Annonce .




Chô soku henkei Gyrozetter


Produit par le studio A-1 Pictures avec Shinji Takamatsu à la réalisation (After War Gundam X, School Rumble) et Dai Sato pour le scénario (Eureka Seven, Freedom). Cet animé met en scène un jeu de cartes dont les participants s’affrontent avec des voitures-robots. Cette série est l’adaptation d’un jeu vidéo de Square Enix
Bande Annonce .




Chûnibyô demo koi ga shitai!


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
Cette série inspirée du light novel écrit par Torako (deux tomes, en cours) est produite par le studio Kyôto Animation, avec Tatsuya Ishihara en tant que réalisateur (Air, Clannad) et Jukki Hanada en scénariste (Campione!, Rozen Maiden). Cet animé suit la vie de Yuta Togashi, Rikka Takanashi et Satone Shichimiya. Ils souffrent tous les trois du syndrome chûnibyô, propre aux adolescents, qui les conduit à se créer une vie fictive et à penser qu’ils sont spéciaux par rapport aux autres.
Bande Annonce .




Code : Breaker


L’éditeur Wakanim ayant obtenu la licence, la série sera d’abord diffusée gratuitement en simultané avec le Japon à partir du 9 octobre sur Wakanim.tv.
Un soir, Sakura est témoin d’un meutre commis par un Code: Breaker (assassin doté de mystérieux pouvoirs) se révélant être un membre de sa classe, Rei Ôgami, qui a pour mission de supprimer ceux qui échappent à la loi. Le studio en charge de cet animé est Kinema Citrus, avec à la réalisation Yasuhiro Irie (OAV de Fullmetal Alchemist: Brotherhood, Kurau Phantom Memory), qui se charge aussi du scénario. Cette œuvre est tirée du manga d’Akimine Kamijô, publié dans le Weekly Shônen Magazine au Japon (série en cours, dix-neuf tomes) et édité par Pika Édition en France.
Bande Annonce .




Girls und Panzer


Dans cette série, nous suivons Miho Mishizumi, qui est inscrite de force par la présidente du conseil des étudiantes dans une équipe de combat en tank, l’objectif étant la participation au tournoi national. L’animé est réalisé par Tsutomu Mizushima (Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan, Another), avec le scénario de Reiko Yoshida (Bakuman, D.Gray-Man), pour le studio Actas. Il est tiré du manga de Ryûichi Saitaniya publié dans le magasine Comic Flapper (en cours).
Bande Annonce .




Haitai Nanafa


C’est Hiroshi Kimura qui se lance dans la création de cette œuvre originale pour sa première série en tant que réalisateur, avec Takeshi Konuta en scénariste (Toshokan sensô). Nous suivons les aventures de Nanafa Kyan qui, à la suite de la destruction d’un sceau, voit débarquer dans sa vie trois esprits, Niina, Raana et Jina, ce qui va bousculer les habitudes de la jeune fille.




Hayate no gotoku: Can’t Take My Eyes Off You


Attention, cet animé n’est pas la suite de la série Hayate no gotoku!. Elle raconte une histoire différente de ce que le mangaka Kenjirô Hata a pu déjà écrire. Nous suivons Hayate, un enfant malheureux qui doit travailler car ses parents se servent de son salaire pour vivre leurs rêves. À Noël, ils vendent Hayate à des yakusas. Lors de sa fuite, il est sauvé de cette mafia japonaise par Nagi Sanzenin et devient son majordome. Nous avons Yôichi Ueda (Asobi ni iku yo) et Masashi Kudô en réalisateurs ainsi que Rie Koshika en scénariste (Minami-ke okaeri, MM!) pour le studio Manglobe.
Bande Annonce .




Ixion Saga DT


Produit par le studio Brains Base avec Shinji Takamatsu à la réalisation (After War Gundam X, School Rumble) et Akatsuki Yamatoya au scénario (Gintama, To Love-Ru), et inspiré du jeu vidéo de Capcom, cet animé suit les aventures de Kon Hokaze dans un monde appelé Mira. Il se retrouve impliqué dans une lutte autour de l’Alma, énergie mystérieuse émanant de Mira.
Bande Annonce .




JoJo no kimyô na bôken


Vous en rêviez, eh bien la voici ! L’adaptation du manga culte de Hirohiko Araki publié depuis 2005 dans le magazine Ultra Jump (série en cours, cent sept tomes), édité en France par Tonkam et connue sous le nom de JoJo’s Bizarre Adventure. Nous suivons les aventures sur plusieurs générations de la famille Joestar, qui lutte sans relâche contre ses ennemis. C’est le studio David Production avec Ken’ichi Suzuki et Naokatsu Tsuda à la réalisation (Inu × boku SS) et Yasuko Kobayashi au scénario (Casshern Sins, Shakugan no shana III: Final).
Bande Annonce .




K


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
C’est le studio GoHands qui se charge de cette série avec Shingo Suzuki, Hiromitsu Kanazawa et Susumu Kudô à la réalisation. Dans un Japon où s’affrontent de jeunes gens aux pouvoirs surnaturels, Yashiro Isana, un lycéen, se retrouve mêlé à ces combats.
Bande Annonce .




Kamisama hajimemashita


Le studio TMS Entertainment est chargé de mettre en animation le manga de Julietta Suzuki, publié dans Hana to yume (sept tomes, série en cours) avec Akitarô Daichi comme réalisateur (Fruits Basket, Bokura ga ita). Dans cet animé, nous suivons les aventures de Nanami Momozono, qui est seule et sans abri depuis que son père a fui la ville en fuyant ses dettes. Elle sauve un homme d’une situation difficile avec un chien  et, en remerciement, il lui offre sa maison. Nanami accepte avec plaisir et soulagement mais ne se doute pas un instant de ce qui va lui arriver, puisqu’elle emménage sans le savoir dans un temple et devient une déesse, devant assumer les responsabilités qui vont de pair avec cette fonction.




Litchi DE Hikari Club


Dans une école pour garçons, neuf étudiants sont membres d’un club prônant la jeunesse et la beauté physique et créent une machine, se nourrissant exclusivement de litchis, pour trouver les plus belles femmes du monde. C’est le studio Kachidoki qui se charge de faire un animé sur la manga d’Usamaru Furuya (un seul tome) avec Motoichi Adachi pour son premier poste en tant que scénariste.
Bande Annonce .




Little Busters!


Nous suivons les aventures de Riki, un orphelin recueilli par un groupe d’enfants appelé les Little Busters, qui l’ont aidé à surmonter le décès de ses parents. On retrouve donc cette fière équipe quelques années plus tard, au lycée… Cet animé, tiré d’un jeu vidéo du studio Key, est produit par le studio J.C. Staff, réalisé par Yoshiki Yamakawa (Kill Me Baby) et scénarisé par Michiru Shimada (Konnichiwa Anne). Il existe par ailleurs plusieurs adaptations en mangas et une adaptation en light novel.
Bande Annonce .




Magi: The Labyrinth of Magic


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
Le studio A-1 Pictures produit cet animé dans lequel nous suivons Aladdin, qui possède une flûte magique permettant d’invoquer un géant, dans ses aventures en quête de gloire et d’argent. Cette série est inspirée du manga de Shinobu Ôtaka (Sumomomo Momomo) paru dans le Weekly Shônen Sunday (douze tomes, en cours) et édité en France par Kurokawa. On trouve Kôji Masunari à la réalisation (R.O.D. the TV, Kamichu!) et Hiroyuki Yoshino au scénario (Accel World, Code Geass).
Bande Annonce .




Onii-chan dakedo ai sae areba kankeinai yo ne


Cet animé produit par Silver Link a pour réalisateur Keiichirô Kawaguchi (Sket Dance, The iDOLM@STER: Live For You! et pour scénariste Kazuyuki Fudeyasu (Hajime no Ippo: New Challenger, Kämpfer). Cette série narre l’histoire d’Akito, qui voit revenir sa sœur jumelle, Akiko, après une séparation en raison de la mort de leurs parents. Le pauvre Akito se rend compte que sa sœur est atteinte d’un brother complex carabiné et que ses copines veulent lui mettre la main dessus. Cet animé est inspiré du light novel de Daisuke Suzuki (six tomes, en cours).
Bande Annonce .




Oshiri Kajiri Mushi


Oshiri Kajiri Mushi, le tube qui a débarqué dans le programme musical pour enfants Minna no uta en 2007 et qui a été vendu à environ trois cent mille exemplaires aura droit à son adaptation sous forme de série animée. Cette série est composée de vingt épisodes humoristiques de cinq minutes. C’est le studio Kinema Citrus qui se charge de l’animation, avec Pierre Sugiura pour son premier poste en tant que scénariste, ainsi que Masayuki Kojima (Azuki-chan, Master Keaton) et Pon Kozutsumi (Rita et Machin) en réalisateurs
Clip original .




Psycho-Pass


Nous voici transportés dans un Japon futuriste où peuvent être facilement décelés et enregistrés les émotions, désirs, traits de caractère des personnes. Il est donc aisé de mesurer les tendances criminelles de chaque accusé… C’est dans ce cadre que l’équipe de policiers dont Shinya Kôgami fait partie doit maintenir l’ordre. Le studio Producion I.G. confie la réalisation de cette série à Katsuyuki Motohiro, et la conception des personnages à Kyôji Asano (Guilty Crown).




Robotics;Notes


L’éditeur Wakanim ayant obtenu la licence, la série sera d’abord diffusée gratuitement en simultané avec le Japon à partir du 11 octobre sur Wakanim.tv.
Kaito Yashio est président du club de robotique de son école, mais il doit recruter des membres pour éviter qu’il ne ferme. Il recrute donc Airi, une programmeuse, et ensemble ils décident de faire un robot géant de combat. C’est le studio Production I.G qui se charge de cet animé, avec Kazuya Nomura à la réalisation (Sengoku Basara 2) et Jukki Hanada au scénario (Level E, Rozen Maiden: Träumend). Cet animé est inspiré du visual novel développé et édité par 5pb.
Bande Annonce .




Sakurasô no Pet na kanojo


Sorata Kanda est un élève interne qui dort au dortoir pour les élèves à problèmes. Quand débarque Mashiro, une charmante fille, mais extrêmement désordonnée, il commence à se dire dans le dortoir que Sorata est le maître de Mashiro. Et c’est ainsi que débute une relation maître-esclave… Atsuko Ishizuka est la réalisatrice (Supernatural: The Animation, Youth Literature), et Mari Okada est chargée du scénario (Aquarion Evol, Canaan) pour le studio J.C. Staff. Cet animé est tiré d’un light novel écrit par Hajime Kamoshida et illustré par Kêji Mizoguchi (huit tomes, en cours).
Bande Annonce .




Shin sekai yori


Dans un futur lointain gouverné par des humains aux pouvoirs surnaturels, nous suivons le quotidien de cinq enfants. Ils habitent une petite ville loin de tout problème. Mais un terrible incident va révéler la véritable nature du monde dans lequel ils vivent… Nous retrouvons le studio A-1 Pictures pour la production de cette série avec Masashi Ishihama en réalisateur et Masashi Sogo en scénariste (The Prince of Tennis, Bleach). La série est adaptée du roman de Yûsuke Kishi
Bande Annonce .




Sukitte ii na yo.


Voici une production du studio Zexcs, avec Toshimasa Kuroyanagi pour sa première série en tant que réalisateur et Takuya Satô en scénariste et coréalisateur (Fate/stay night, Steins;Gate). Mei Tachibana est une jeune fille qui n’a jamais eu de vie affective et sentimentale. Un jour, par accident, elle blesse Yamato Kurosawa, et celui-ci commence à s’intéresser à elle. Commence alors pour Mei l’apprentissage de l’amitié, mais aussi de l’amour. Cette série est adaptée du manga de Kanae Hazuki publié dans Dessert (huit tomes, en cours).
Bande Annonce .




Tonari no kaibutsu-kun


Cette série, tirée du manga de Robico publié dans Dessert (neuf tomes, en cours), est produite par Brains Base, avec Hiro Kaburaki à la réalisation (Kimi ni todoke) et Noboru Takagi au scénario (Baccano!, Durarara!!). Cette histoire parle de Shizuku Mizutani, qui est plus intéressée par ses études et son avenir que tout le reste. Elle doit apporter les photocopies des cours à Haru Yoshida, et celui-ci va croire qu’ils sont amis.
Bande Annonce .




Zetsuen no Tempest: The Civilization Blaster


Réalisé par le studio Bones avec Masahiro Andô à la réalisation (Sword of the Stranger, Canaan) et inspiré du manga de Kyô Shirodaira publié dans Monthly Shônen Gangan (six tomes, en cours). Après la mort de la famille de Mahiro, celui-ci et son ami Yoshino apprennent la magie. Ils se rendent compte par la même occasion que des forces innommables œuvrent dans l’ombre. Grâce à la magie, ils vont protéger le monde, chacun pour une raison bien distincte.
Bande Annonce .




Bakuman. 3


Dans cette nouvelle saison, nous retrouvons Moritaka Mashiro en dessinateur et Akito Tagaki en scénariste dans la suite de leurs aventures pour réaliser le meilleur manga possible. Le studio J.C. Staff est toujours aux commandes, avec Ken’ichi Kasai (Major, Honey & Clover) et Noriaki Akitaya (Bakuman., Bakuman. 2) à la réalisation, et Reiko Yoshida au scénario (Canvas 2: Niji iro no Sketch, K-On!). La série est inspirée du manga du scénariste Tsugumi Ôba et du dessinateur Takeshi Obata publié dans le Weekly Shônen Jump (vingt tomes, terminé) et édité en France par Kana.




Hidamari Sketch × Honeycomb


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
Pour cette quatrième saison, nous retrouvons le studio Shaft, avec Yuki Yase et Akiyuki Shinbo (Arakawa Under the Bridge, Bakemonogatari) à la réalisation ainsi que Miku Ooshima et Nahoko Hasegawa (Zero no tsukaima 3, Hidamari Sketch) au scénario. L’héroïne, Yuno, est élève à l’école des arts de Yamabuki. Avec ses amis, Miyako, Hiro et Sae, elle continue sa route pour réaliser son rêve : devenir une artiste.
Bande Annonce .




Hiiro no kakera dai ni shô


Pour cette deuxième saison, nous retrouvons le studio Deen, avec Bob Shirohata à la réalisation (Diamond Daydreams, deuxième saison de Hetalia) et Yoshiko Nakamura au scénario (Hiiro no kakera). Nous continuons de suivre les aventures de Tamaki, la descendante de la princesse Tamayori et de ses cinq « gardes du corps »… Cette série est tirée du visual novel édité par Idea Factory.
Bande Annonce .




Jörmungand 2


Le studio White Fox continuera de se charger de la série Jörmungand avec Keitarô Motonaga (Katanagatari, Get Backers) et Yôsuke Kuroda (High School of the Dead, Madlax). Nous retrouvons donc notre vendeuse d’armes de charme Koko, avec tout son groupe de pros de la gâchette pour de nouvelles aventures. Rappelons que le manga de Keitarô Takahashi est publié dans Monthly Sunday Gene-X (onze tomes, série terminée).
Bande Annonce .




Medaka Box Abnormal


Medaka, lycéenne, fut élue avec 98 % des voix en tant que présidente du conseil des étudiants, sa campagne étant fondée principalement sur une boîte où les lycéens pourraient mettre tous leurs problèmes, qu’elle se chargerait ensuite de résoudre. Nous retrouvons le studio Gainax avec Shôji Saeki à la réalisation et au scénario (He is my master, Medaka Box). Cet animé est tiré du manga de NisiOisin et Akira Akatsuki paru dans le Weekly Shônen Jump (vingt-six tomes, en cours).
Bande Annonce .




Seitokai no ichizon Lv. 2


Dans cette nouvelle version de Seitokai no ichizon, nous suivons Ken Sugisaki, le seul garçon du conseil des étudiants dans lequel les membres sont élus en fonction de leur popularité. Les studios AIC se chargent de l’animation avec Kenichi Imaizumi à la réalisation (Reborn!) et Reiko Yoshida au scénario (Bakuman., Canvas 2: Niji iro no Sketch). Cet animé est tiré d’un light novel écrit par Sekina Aoi et illustré par Kira Inugami (dix tomes, terminé).
Bande Annonce .




To Love-Ru: Trouble – Darkness


L’éditeur Kazé ayant obtenu la licence, la série sera proposée en flux sur KZPlay peu après sa diffusion à la télévision japonaise, durant le mois d’octobre.
Voici la suite de To Love-Ru: Trouble où le fiasco de la déclaration d’amour de Rito a de drôles de répercussions, car Lala veut que Rito l’épouse tout en épousant Haruna. Cela donne une idée à Momo : elle doit aider Rito à devenir un homme et à se constituer un harem digne du souverain de Deviluke. Nous retrouvons le studio Xebec avec Atsushi Ootsuki à la réalisation. On rappelle que la série est tirée du manga de Kentarô Yabuki et de Saki Hasemi publié dans Jump Square (cinq tomes, en cours).
Bande Annonce .




En raison du manque d’informations au moment de la rédaction de l’article, les animés suivants n’ont pu être traités (leur fiche sera complétée dès que possible) :

•Cross Fight B-Daman eS ;
•Initial D: Fifth Stage ;
•Teekyu ;
•Wooser no sono higurashi ;
•Yu-Gi-Oh! Zexal II.
Le 12-06-2013 à 23:24:18 par : Kthulu, Sara

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.