spacer Lundi 24 avril 2017 @ 01:35 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Les films et OAV de l’hiver 2011-2012



Quoi de mieux que de se délecter d’un grand chocolat chaud, au coin d’un feu de cheminée, avant d’entamer de nouveaux animés ? N’est-ce pas un magnifique programme pour les vacances de Noël ? Alors voici les films et OAV qui vous attendent cet hiver, et amusez-vous bien !



LES FILMS




Berserk: Ôgon jidai hen

Après la série culte éditée par Dybex dans les années 1990, qui mêlait action, combats violents et fantasy, le manga de Kentarô Miura fera l’objet d’une nouvelle adaptation animée en trois longs métrages dont la production a été confiée au studio 4°C. Toshiyuki Kubooka se chargera de la réalisation du premier film. La date de sortie étant fixée au 4 février sur le territoire nippon, il faudra donc vous armer de patience pour découvrir cette trilogie tant attendue. Bande-annonce.



Doraemon: Nobita to kiseki no shima – Animal Adventure

Cet hiver, les plus jeunes ne seront pas oubliés grâce à ce long métrage, qui s’adresse tout particulièrement à eux. Le personnage de Doraemon est tiré d’un manga de Fujiko F. Fujio dont la publication avait débuté en 1969. Depuis, la franchise a toujours été très populaire au Japon, où elle a été déclinée en de nombreuses séries et films. La réalisation de ce long métrage a été confiée à Kôzô Kusuba, un habitué, qui a déjà œuvré sur plusieurs films de la franchise ainsi que la série de 1979. L’histoire met en scène un jeune garçon, prénommé Nobita, qui fait la rencontre d’un drôle de personnage : Doraemon, un chat-robot venu du futur. La mission de Doraemon étant de protéger le jeune garçon, les destins de nos amis seront très vites mêlés. Nobita, Doraemon, sans oublier Dorami, décident de partir à la découverte d’un paradis perdu où des surprises de taille les attendent, comme ces animaux depuis longtemps disparus de la surface de la Terre et qui réapparaissent dans cette étrange contrée.




Dragon Age: Dawn of the Seeker

Le film est une adaptation de la célèbre franchise de jeux vidéo RPG Dragon Age, mêlant action et fantasy. Réalisé par Fumihiko Sori dans son studio Oxybot (Vexille), la sortie du long métrage est prévue pour le 11 février. Ce film a la particularité d’être conçu en images de synthèse. Le Chantry, un ordre religieux, cherche à ramener une certaine stabilité dans un monde totalement corrompu par une magie maléfique. Menés par Divine, les guerriers du Chantry, qui répondent au nom de templiers, contiennent tant bien que mal les sorciers et leur magie. Mais alors que les templiers flanchent, les chercheurs — l’élite de l’ordre du Chantry  — prennent le relais. Bande-annonce.




.hack//Sekai no mukô ni

On ne présente plus la célèbre franchise .hack//, mélangeant mondes virtuel et réel, déclinée sous forme de trois séries, d’OAV, de films et de mangas. Le dernier opus est un long métrage dont la réalisation a été confiée à Hiroshi Matsuyama, qui avait déjà collaboré à cette licence. La sortie est prévue sur le territoire nippon le 21 janvier. L’histoire prend place dans le futur… en 2024. Dès leur naissance, les enfants évoluent dans un monde connecté à des réseaux virtuels. Sora Yûki, une jeune collégienne de quatorze ans, se désintéresse des jeux en réseau. Des amis parviennent pourtant à la convaincre de participer au très populaire The World. Il apparaîtra rapidement que les étranges incidents qui surviennent dans le jeu ont des répercussions dans le monde réel. Bande-annonce.




Inazuma Eleven Go: Kyûkyoku no kizuna Griffon

Les amateurs d’animés sportifs, et tout particulièrement de football, seront ravis. La série Inazuma Eleven Go, produite par TV Tôkyô, diffusée en 2011 (et toujours en cours), va être adaptée en film. À noter que ce long métrage, sorti le 23 décembre 2011, a fait l’objet d’une version 3D. Il est une adaptation du jeu vidéo très populaire au Japon Inazuma Eleven, de Level 5. Bande-annonce.




Precure All Stars New Stage: Mirai no tomodachi

Les amateurs de magical girls ne seront pas non plus oubliés cet hiver. La célèbre franchise Precure est de retour pour un quatrième film sous la direction du studio Tôei Production. Il sortira le 17 mars au Japon et on y retrouvera les personnages principaux des différents animés. Ainsi, notre unité d’élite de magical girls affrontera de nouveau son vieil ennemi Fusion, qui avait fait son apparition dans le film Precure All Stars Deluxe: Minna tomodachi – Kiseki no zenin daishûgô. Fusion revient pour tout détruire et plonger le monde dans les ténèbres. Un combat difficile s’annonce. Bande-annonce




Sacred Seven: Shirogane no tsubasa

Sacred Seven, la série d’action, de science-fiction et de méchas du studio Sunrise, revient avec un film, qui réunit assurément une belle équipe technique : Yoshimitsu Ohashi à la réalisation (L’Âge du Verseau, Galaxy Angel, Witchblade), Yuriko Chiba à la conception des personnages (Planètes, Steel Angel Kurumi, To Heart) et Eiji Nakata (Eureka Seven). L’animé nous transporte dans un univers où les mutations génétiques sont légion. Notre héros et jeune lycéen, Alma, à l’ADN modifié, devient un combattant hors pair grâce à une armure spéciale. Le film, sorti le 7 janvier, revient sur la jeunesse du héros.




Strike Witches

Après une série animée diffusée en deux saisons, entre 2008 et 2010, Strike Witches hérite des honneurs d’une adaption sur grand écran. Nous retrouverons les personnages de cet univers, mêlant fantastique et action, dans le long métrage qui sortira au Japon le 17 mars. L’action prend place en 1939, où un groupe de jeunes sorcières dotées de pouvoirs magiques combattent l’énigmatique Neuroi. Cet animé s’inspire de l’œuvre de Humikane Shimada et de ses illustrations de méchas mettant en scène de jeunes adolescentes. Le film est réalisé par Kazuhiro Takamura, et l’animation confiée au studio AIC. Bande-annonce.




LES OAV




Ai no kusabi

Vingt ans après leur première publication, les romans boys love de Rieko Yoshihara sont de nouveau l’objet d’une adaptation animée. Petit rappel : entre 1992 et 1994, deux OAV (de soixante minutes chacune) avaient déjà vu le jour. Le studio AIC est aux commandes du projet, pour une sortie DVD prévue le 18 janvier au Japon. L’histoire se déroule sur Amoi, une planète futuriste contrôlée par un ordinateur surpuissant répondant au nom de Jupiter. La population masculine d’Amoi est divisée en castes : les hommes aux cheveux blonds appartiennent à l’élite  et ceux qui ont les cheveux noirs, appelés mongrels , sont considérés comme des animaux. C’est dans ce monde ultracloisonné que Lason, un membre de l’élite, et le mongrel Riki vont se rencontrer et nouer une relation plutôt sulfureuse. Bande-annonce.




Gyo

Vous frissonnerez sans doute de terreur avec cette OAV, adaptée du manga de Junji Itô. L’auteur s’était déjà brillamment illustré dans le genre horrifique avec Spirale et Tomié, parus en France aux éditions Tonkam. Gyo n’est pas non plus une œuvre inconnue sur notre territoire, puisque déjà présente au catalogue de ce même éditeur. La sortie de l’OAV est prévue le 15 février. Le studio Ufotable se retrouve aux commandes de cet animé qui nous conte une histoire effrayante de manipulations génétiques et d’expériences militaires virant au cauchemar. Conséquence : des poissons mutants et sanguinaires envahissent la Terre et deviennent très vite un ennemi redoutable pour l’espèce humaine.




Hoshizora e kakaru hashi

Après une série animée de douze épisodes, diffusés entre avril et juin 2011, Hoshizora e kakaru hashi, le visual novel de Feng, fait l’objet d’une OAV, sortie le 21 décembre. Dans la série, la famille de Kazuma Hoshino décide de déménager dans la ville de Yamabiko, entourée par les montagnes et la forêt. Dans ce nouvel environnement, notre héros fait la connaissance d’une mystérieuse jeune fille qui se révélera être sa camarade de classe.




Kimi no iru machi

Le manga de Kôji Seo (l’auteur de Suzuka), Kimi no iru machi, également connu sous le titre A Town Where You Live et publié depuis 2008 dans le Weekly Shônen Magazine, fera l’objet d’un animé. Le manga est publié en France depuis 2011 à Pika Édition. L’animé prendra la forme de deux OAV qui seront vendues avec l’édition spéciale et limitée des dix-septième et dix-huitième tomes du manga toujours en cours au Japon. Dates de sortie prévues les 16 mars et 15 juin sur le territoire nippon. La qualité de l’équipe technique à la tête de ce projet nous laisse présager un animé de belle facture. Nous retrouvons Yasuhiro Yoshiura à la réalisation, lequel avait déjà œuvré sur Pale Cocoon et Time of Eve. Dans cette comédie scolaire romantique assez classique, Yuzuki Eba décide soudainement d’aller étudier dans un lycée de campagne. Elle emménage alors chez Haruto Kirishima, et ce malgré les objections du jeune homme amoureux de Nanami Kanzaki. On comprend d’emblée que la situation deviendra très vite explosive !



Maken-ki!

Adaptant le manga de Hiromitsu Takeda, qui mêle action et comédie romantique, la série ecchi Maken-ki! revient sous forme d’OAV. Le nouvel animé sera vendu avec l’édition spéciale du huitième tome du manga. Aucune information ne circule sur l’équipe technique. Rappelons que l’histoire met en scène Takeru Ôyama, un adolescent assez porté sur la «  chose », enrôlé dans un lycée mixte réservé à l’élite. Point notable : les élèves y combattent avec des armes magiques nommées Maken.




Minori Scramble!

Les amateurs de comédie se délecteront certainement de cet animé tiré de Minori Scramble!, le manga éponyme de Mikage Chihaya. Il s’agit de la première adaptation animée de ce manga publié depuis 2008 dans le Manga Time Kiara Forward Magazine. L’équipe technique est prometteuse. Nous retrouvons à la réalisation Takuya Nonaka (deuxième film de Garden of Sinners). Le studio Ufotable dirige le projet. La sortie de l’OAV est prévue le 15 février. L’histoire met en scène des personnages singuliers : le père de Tamaki, un chercheur qui voue sa vie à l’étude des pingouins, et notre héroïne qui, elle, ne supporte pas ces jolis petites bêtes. Pour l’aider à surmonter cette phobie, un pingouin androïde surnommé Minori est alors créé. Que nous réservera cette drôle de cohabitation ? C’est ce que vous découvrirez dans l’animé !




En raison du manque d’informations, les films et OAV suivants n’ont pu être traités :


Nous vous invitons à discuter de l’article sur .
Le 23-12-2011 à 13:23:59 par : Kanome

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.